2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif « éco-contribution » créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets sélectionnés sur dossiers sont évalués tout au long de leur mise en œuvre en toute transparence.

Alternative Des oiseaux dans mon jardin ?

Le plan biodiversité du Ministère de la Transition Ecologique et solidaire édité en 2018 a défini un certain nombre d’objectifs prioritaires dont la réduction des déchets plastiques et des dépôts sauvages qui font des dégâts considérables sur la biodiversité lorsqu’ils se retrouvent dans l’environnement… Les dépôts sauvages de déchets et matériaux ne représentent pas qu’une nuisance pour les Français, ils constituent également une menace pour la biodiversité par la libération et le ruissellement de plastiques, métaux lourds, substances polluantes comme l’amiante ou les huiles, etc.

« Hauts de France Propres » est une opération d’envergure régionale, organisée par la Fédération Régionale des Chasseurs des Hauts de France pour la troisième année consécutive en partenariat avec la Région Hauts-de-France. Elle consiste à coordonner et à mettre en œuvre une campagne de ramassage de déchets disséminés dans la nature. En 2019, 10 fédérations de pêche, de chasse, des communautés de communes, des établissements scolaires de toute la Région et 50 000 bénévoles avaient participé à l’opération.

Elles avaient ramassé 6 000 tonnes de déchets.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité