2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Gestion du mont Colquin pour les plantes protégées dans la Manche

Il y a deux ans, la commune de Doville a été lauréate de l’appel à projet Biodiversité-Manche du conseil départemental pour la zone du mont Colquin. Une subvention de 15 000 € a permis de dégager des axes d’action : études scientifiques, animations-nature, chantier participatif, élaboration d’un plan de gestion … La Ligue pour la protection des oiseaux, le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement (CPIE), le Groupe d’étude des invertébrés armoricains ont la charge d’animer ce dossier, en partenariat avec les chasseurs, les agriculteurs et les usagers. Le CPIE de Lessay a organisé, avec des volontaires, un chantier de dégagement des ajoncs et ronces dans une zone du mont qui mérite d’être rouverte, pour que les plantes protégées au niveau national puissent se maintenir.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité