2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Assistance technique aux acteurs locaux pour la réalisation d’aménagements agroenvironnementaux

Les conseils apportés par les fédérations des chasseurs des Hauts-de-France  aux gestionnaires de territoire ne se limitent pas aux espèces chassables et tentent de répondre à d’autres enjeux que sont notamment la perte de biodiversité et l’érosion des sols. En effet, malgré une richesse tant au niveau des espèces que des habitats, la biodiversité en région Hauts-de-France est toutefois menacée du fait de l’artificialisation des sols, les pollutions, le fractionnement des milieux naturels … Les espèces, leurs habitats, leurs déplacements, leur reproduction, leur alimentation (…) sont directement impactés par ces évolutions.

Nos objectifs sont d’apporter conseils et expertise aux acteurs locaux pour l’aménagement des territoires, d’implanter des arbres pour les générations futures, de renforcer la TVB, de créer de micro habitats cruciaux dans le cycle de vie de la faune sauvage inféodée au milieu agricole, d’améliorer/créer des éléments structuraux des paysages, de créer des effets de lisière nécessaires à la reproduction et à la protection de la faune sauvage.

Notre projet bénéficie du soutien financier de la Région Hauts-de-France, de la Fédération Nationale des Chasseurs et de l’Office Français de la Biodiversité.

En 2020,  nous avons implanté près de 50 km de haies et 2 763 ha de couverts favorables à la faune sauvage ont été semés ! Exemples de couverts proposés par les FDC :

  • Jachères Environnement Faune Sauvage
  • Jachères Fleuries
  • Jachères mellifères
  • Bandes enherbées pérennes, ex : Fétuque – Dactyle
  • Bandes de luzerne
  • Bande intercalaire de maïs
  • Bords de champs (mélange spécifique)
  • Bandes lignocellulosiques (Miscanthus exclus)

Plusieurs kits haies « clé en main », de compositions différentes, sont proposés par les fédérations des chasseurs. Ils comprennent les plants, les protections, les tuteurs ainsi que le paillage biodégradable. 80% des plants sont labellisés par la marque « végétal local ».

En 2021, ce sont 2 817 ha de couverts favorables à la faune sauvage ainsi que 50 km de haies qui ont de nouveau été implantés sur les territoires des Hauts-de-France.

 

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité