Etude du risque d’électrocution pour deux couples d’Aigle de Bonelli héraultais en Languedoc-Roussillon

En 2015, La Fédération régionale des chasseurs du Languedoc-Roussillon a mené un important travail de recensement des poteaux électriques de moyenne tension d’ERDF sur les domaines vitaux de deux couples d’aigles de Bonelli dans le Minervois et le Saint-Chinianais. La Fédération s’est appuyé sur une méthodologie de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et ERDF permettant une caractérisation de la dangerosité des poteaux basée sur le type d’armement (support des fils électriques) et sur l’attractivité potentielle du poteau pour l’oiseau. Le travail s’est fait en partenariat avec l’Union ornithologique Meridionalis. Au final, près de 140 km de lignes et 1776 poteaux ont été parcourus. 1/4 ont été notés comme présentant un risque très important et ERDF s’est engagé à sécuriser ses lignes.