2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

J’aime la Loire Propre !

De nombreux dépôts sauvages et déchets se retrouvent encore trop souvent aux portes de nos villes, dans nos campagnes, dans nos fleuves et nos rivières et la répression menée par les inspecteurs de l’environnement ne suffit toujours pas à mettre fin aux infractions les plus courantes. Aussi, les établissements publics, les collectivités locales, les entreprises, le monde associatif et la société civile dans toutes ses composantes luttent contre ces dépôts sauvages sur les territoires chacun, à son niveau, au regard de ses compétences, de ses responsabilités et de ses projets et ce selon différents leviers d’action : éducation, prévention & sensibilisation, dispositifs de collecte, dispositifs de recyclage… L’opération  »J’aime la nature propre » a deux enjeux principaux. Le premier est de débarrasser les détritus et encombrants qui se retrouvent sur les berges des cours d’eau et aux abords des chemins ruraux qui sillonnent notre paysage afin de préserver les milieux. La biodiversité locale est prise en compte dans le choix de la date d’intervention (1er samedi de mars) devant limiter au maximum les interactions avec la flore et la faune présente. Le second est de développer une dynamique pour toucher un maximum de bénévoles d’horizons divers pour la collecte des déchets pour qu’ils puissent échanger avec les responsables de sites de collecte, les partenaires, les élus municipaux… autour de cette action citoyenne en faveur de la préservation de l’environnement. La Fédération Nationale des Chasseurs va mener un projet préparatoire dénommé  »J’aime la nature propre » visant à jeter les bases d’un déploiement opérationnel de ces deux initiatives à l’ensemble du territoire national, s’appuyant sur le réseau associatif de la chasse fort de ses 70.000 associations. Ciblant exclusivement les espaces naturels et territoires ruraux, ce projet a pour ambition de fédérer et d’établir des liens de coopération et de compréhension mutuelle autour d’actions citoyennes de ramassage des déchets en faveur de la protection de la biodiversité et de l’environnement.

Partenaires : la Fondation pour la protection des habitats et de la faune sauvage, Fédération Départementale de Pêche de la Nièvre, APPMA l’Ablette (La Chartié sur Loire), APPMA la Brême (Decize), APPMA la Corcille (Nevers), APPMA la Cosnoise, APPMA l’Epinoche (Saint Hilaire Fontaine / Charin), APPMA de Pouilly sur Loire, Association des Pêcheurs Amateurs aux Filets et aux Engins de la Nièvre, Association
Départementale des Chasseurs de Petit Gibier de la Nièvre, Société de chasse de Mesves sur Loire et les structures de chasse, entreprise ROSTAING pour le matériel, plusieurs municipalités et agglomérations…
locales.
Avec le soutien financier de l’OFB.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité