2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Programme de baguage avifaune en Vendée (PHENO)

La FDC85 participe à l’amélioration des connaissances sur la préservation d’espèces de passereaux. Pour ce faire, elle réalise des programmes de baguages (STOC au printemps et PHENO, de septembre à novembre) sur des plantations réalisées il y a une quinzaine d’années. Ceux-ci répondent aux objectifs du Centre de Recherche pour le Baguage des Populations d’Oiseaux, et répondent à des objectifs de connaissance du Plan national biodiversité. Les objectifs du programme national PHENO sont de documenter les variations de phénologie migratoire entre catégories d’individus (jeunes/adultes et mâles/femelles), entre années et entre voie migratoire et de les mettre en relations avec les grands processus de variabilité climatique et de modifications d’habitats.

Le programme PHENO de la FDC85 est axé sur des espèces effectuant leur migration postnuptiale à l’automne en particulier les grands turdidés. Les espèces cibles déclarées sont le merle noir, la grive musicienne, la grive mauvis, la grive litorne, la fauvette à tête noire, le rouge gorge familier, le pouillot véloce et le gobemouche noir. En 2020, elles représentent 86.2% des 1733 captures pour 31 espèces. Sur cette même année, 17 sessions de 5 heures ont été organisées par le bagueur généraliste responsable de ce programme. 17 personnes (FDC 85, FDC44, FRC, OFB, Conseil départemental, Etudiants) ont participé en tant qu’aides bagueurs ou plus simplement en tant qu’observateurs.

Ce programme est réalisé depuis 2017, il a permis 5204 captures (4488 baguage et 716 contrôles) pour 4621 individus capturés pour un total de 42 espèces différentes.

Le territoire de réalisation de ce projet est localisé sur le site des Minées à La Roche-sur-Yon, à proximité du site social de la FDC85. Il a lieu sur des plantations réalisées il y a une quinzaine d’années, milieux se raréfiant désormais avec l’intensification agricole. La participation à ce type de programme permet d’alimenter les connaissances à l’échelle nationale voire européenne pour certaines espèces migratrices.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité