2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

BIODIVAM

Le département des Alpes -Maritimes connaît depuis le début du 20ème siècle une déprise rurale très marquée et continue. Elle se traduit par une reforestation spontanée des milieux naturels ouverts qui engendre le déclin voire la disparition des espèces animales et végétales inféodées à ces milieux.

Le programme Ecocontribution 2019/2020 a permis de lancer un vaste projet de réouverture de milieux dans la Vallée de L’Estéron : pelouses sèches, landes à genêts et à buis, anciens prés de fauche ou prairies naturelles ont fait l’objet de travaux de broyage et/ou de mise en place de cultures faunistiques en vue de favoriser le maintien et le développement d’espèces tributaires de milieux ouverts : orthoptères, pie grièche écorcheur, pipit rousseline, perdrix rouge, lièvre d’Europe, orchidées…

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité