2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Etude sur les techniques de réouverture de milieux montagnards et des mesures compensatoires écologiques des projets d’infrastructures dans les Pyrénées-Atlantiques

Dans le cadre du programme Agrifaune , la Fédération des chasseurs des Pyrénées-Atlantiques, appuyée par le Lycée professionnal agricole d’Oloron-Sainte-Maire, l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage et la Chambre d’Agriculture, a déployé sur trois sites de la vallée d’Aspe des opérations de réouverture mécanique des milieux d’altitude.
L’objectif est de comparer cette technique d’entretien avec l’écobuage traditionnel en termes d’impact sur la conservation de l’habitat de la perdrix grise de montagne, ainsi que sur la valeur fourragère des estives.
Un premier bilan après de 5 ans d’intervention laisse entrevoir certaines tendances selon les protocoles suivis. Un suivi de l’entomofaune va être ajouté pour quantifier les impacts sur l’alimentation de jeunes perdrix.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité