2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Suivi des passages à faune de la Somme

La Fédération des Chasseurs de la Somme entreprend, avec l’appui technique et financier de la SANEF, une étude sur l’efficacité des 11 passages à faune mis en place dans le département au niveau de l’A16 et de l’A29.
Pendant 3 ans, la Fédération a mis en place des pièges photographiques. Le bilan de suivi fait apparaître un cumul de près de 1000h de terrain et de saisies de données. Il met en évidence une fréquentation des passages à faune supérieurs par 19 espèces de faune sauvage.
Les différences paysagères, ainsi que le taux d’urbanisation, ont été analysées pour faire ressortir son influence sur les espèces rencontrées. Ces données ont aussi fait ressortir le rôle positif des passages dans la recherche d’un partenaire sexuel et/ou de proies.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité