Mardi 10 décembre en forêt de Chantilly, un opposant à la chasse à courre s’en est violemment pris à plusieurs cavaliers en frappant la croupe de leurs chevaux avec un bâton. Le Maître d’équipage, tentant de calmer l’agresseur, a subi le même sort. Son cheval effrayé s’est emballé et il a chuté. Bilan : pied cassé, poignet fracturé et contusions au visage.

1 / 3

Christophe Posty,

Maître d'équipage du Rallye Vouzeron

Willy Schraen,

président de la Fédération Nationale des Chasseurs

Guy Harlé d’Ophove,

président de la Fédération des chasseurs de l’Oise

Willy Schraen et Guy Harley d’Ophove demandent que le délit d’entrave rural soit voté le plus rapidement possible à l’Assemblée Nationale et appliqué avec une extrême fermeté contre ces groupuscules extrémistes.