Développée par la FNC pour la mise en œuvre de la gestion adaptative afin que les chasseurs puissent enregistrer leurs prélèvements en temps réel sur leur smartphone, suivre les quotas nationaux et avoir connaissance de leur historique de prélèvement, cette application gratuite, simple et pratique d’utilisation permet d'entrer ses prélèvements en quelques clics directement sur le terrain, même sans réseau Internet.

Disponible sur Google Play et App Store, elle remplacera à terme les carnets papier et bagues des espèces soumises à déclaration de prélèvement. Si 2018 a été une année expérimentale, 2019 aura été celle de l’évolution et de la mise en pratique officielle.

Cette application va permettre d’améliorer la connaissance de certaines espèces recensées et d’évaluer l’impact du prélèvement, pour ajuster au mieux la définition des quotas.

Tutoriel ChassAdapt

Tutoriel ChassAdapt

Elle nécessite d’avoir une validation du permis de chasser pour la saison souhaitée. Si tel est le cas, vous pouvez :

01

Vous connecter

Après avoir créé votre compte

02

Déclarer

vos prélèvements à la chasse et suivre l’évolution de votre quota individuel

03

Etre informé

des quotas collectifs nationaux et de leur consommation, et consulter l’historique de vos prélèvements

04

Faire

un don à une tierce personne d’un animal prélevé à la chasse

Actuellement, 2 espèces déclarables sur Chassadapt en France métropolitaine

L’application a été conçue pour la déclaration de 6 espèces : la Barge à queue noire, le Courlis cendré, la Tourterelle des bois, le Grand tétras, la Bécasse et l’oie cendrée mais à ce jour, seule l’oie cendrée jusqu’au 31 janvier 2023 à 23h59 précisément et la Bécasse peuvent être chassées et donc déclarées dans Chassadapt. Cette liste n’est pas figée et évolue en fonction des modifications réglementaires. L’espèce s’affiche sur ChassAdapt uniquement pendant la période de l’année où la chasse de cette espèce est autorisée.

Une bécasse posée

La bécasse des bois

Les espèces sous moratoires en France métropolitaine

Aujourd'hui, 4 espèces sur 6 sont soumis à des moratoires et ne sont plus accessibles dans l'application.

Aujourd’hui, 4 espèces sur 6 sont soumis à des moratoires et ne sont plus accessibles dans l’application. Mais cela ne signifie pas que la chasse de ces espèces sont définitivement interdites. Seulement, pour être à nouveau autorisé à les chasser, nous devons apporter des éléments scientifiques ou techniques démontrant que ces populations se portent bien. Une fois cette démonstration faite, un quota peut être ouvert ou les moratoires peuvent aussi être levés. A ce moment-là, vous pourrez à nouveau déclarer ces 4 espèces dans l’application Chassadapt. A chaque fois qu’un arrêté autorise à nouveau la chasse de l’une de ces 4 espèces, elle est à nouveau disponible dans l’application.

Jusqu’au 30 juillet 2023, la chasse du Courlis Cendré, de la Tourterelle des Bois et de la Barge à Queue Noire est suspendue sur l’ensemble du territoire métropolitain. Un arrêté est renouvelé tous les ans pour dire si le quota reste à zéro ou non.

La chasse au Grand Tétras est suspendue quant à elle sur l’ensemble du territoire métropolitain pour une durée de 5 ans, à compter de l’entrée en vigueur du dernier arrêté datant du 1er septembre 2022. La durée pourra être révisée avant son terme si de nouvelles données rendent compte d’une évolution suffisamment favorable de l’état de conservation du Grand tétras.

À la Réunion, 12 espèces peuvent être déclarées sur ChassAdapt

Voici les espèces qui peuvent être déclarées dans l’appli ChassAdapt actuellement :

Depuis 2021

  •  le lièvre à collier noir
  • le faisan
  • le cerf de java
  • la caille patate
  • la caille rouge
  • la caille de chine
  • la caille pays
  • le francolin et la tourterelle pays

Depuis 2022

  • le tangue
  • l’Oiseau Bélier
  • et le Merle de Maurice

De la théorie à la pratique : pas moins de 44 000 chasseurs utilisent l’appli Chassadapt

Un outil d’avenir de la chasse française pour déclarer ses prélèvements.

2018 a été une année expérimentale pour l’application ChassAdapt. 2019 aura été celle de l’évolution et de la mise en pratique officielle. C’est ainsi qu’elle aura été l’outil de déclaration des prélèvements et de gestion des quotas nationaux collectifs pour la dérogation Oie cendrée en février 2019. Parallèlement, les chasseurs de Bécasses ont eu à faire le choix exclusif entre le carnet Bécasse « papier » et Chassadapt pour déclarer leurs prélèvements.

À ce jour, ce ne sont pas moins de 44 000 chasseurs qui ont ainsi ouvert leur compte sur ChassAdapt. De plus, la FNC a profité de cette année pour améliorer les fonctionnalités de l’application qui reste l’outil d’avenir de la chasse française pour déclarer ses prélèvements.

En savoir plus

Télécharger l'application

Vous avez des questions concernant l’application ChassAdapt ? Vérifiez que notre FAQ n’y réponde pas. Sinon, contactez votre Fédération Départementale des Chasseurs.


Découvrez aussi