2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Comptage du cerf sur le massif du Haut-Allier-Gévaudan en Lozère

La Fédération des Chasseurs de la Lozère a organisé, avec la Fédération des Chasseurs de la Haute-Loire, sur le massif du Haut-Allier-Gévaudan, le 3e comptage interdépartemental du cerf sur ce massif.
Il est mené sur 50 000 ha dans 38 communes en Haute-Loire et 9 en Lozère, par plus de 600 bénévoles essentiellement chasseurs, à 4 reprises, sur les 413 secteurs de la zone.
Ce suivi appelé « comptage par corps » s’inscrit dans le cadre de la gestion des populations interdépartementales de cerfs, en coordination avec l’Observatoire Cerf Massif Central.
Il est répété tous les 6 ans.
Les données récoltées sont analysées pour déterminer l’état quantitatif et qualitatif de la population de cerf et sa répartition géographique sur le massif.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité