2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Construction d’écoponts en Haute-Savoie

Les données de collisions subies par la faune recueillies par la Fédération des chasseurs de Haute-Savoie ont permis d’insérer dans un projet routier de 2×2 voies la création d’un passage supérieur permettant à la faune de franchir la route. La connaissance de terrain des chasseurs a joué un rôle fondamental pour le choix de l’emplacement.
Deux nouvelles infrastructures ont vu le jour fin 2014 dans le but de permettre la conservation d’un corridor biologique entre le massif des Voirons et le bassin Genevois.
Un suivi par piège photographique est commandité par la DREAL et réalisé depuis mars 2015 par la Fédération des Chasseurs de Haute-Savoie.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité