2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Couverts agrifaunistiques pour protéger la petite faune de l’Oise

La Chambre d’agriculture de l’Oise et la Fédération des Chasseurs de l’Oise ont travaillé ensemble pour proposer quatre couverts d’interculture autres que la traditionnelle moutarde aux agriculteurs peut favorable à la faune.
Des couverts moins hauts, plus adaptés à la petite faune et apportant un plus aux terres agricoles (rôle piège à nitrates), mais aussi aux pollinisateurs, sont proposés aux agriculteurs.
Pour les agriculteurs ayant accepté le principe, la Fédération des chasseurs rembourse le prix de la semence, qui est plus chère que celle de la moutarde.
Cette année, 570 hectares de terre sont recouverts par ces nouveaux couverts et 90 % des 45 000 € du budget de cette opération ont été consommés. « Les agriculteurs doivent signer un contrat d’engagement  : ils doivent semer les couverts avant le 15 août et les laisser jusqu’au 15 octobre.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité