Couverts d’intérêt faunistique et floristique dans le Tarn

En 2017, la Fédération des Chasseurs du Tarn a signé 127 contrats dans 79 communes pour la mise en place de 136ha de couverts d’intérêt faunistique et floristique.
A base de sorgho, sarrazin, graminées ou mélange fleuri pour la petite faune ou à majorité de maïs pour la grande faune, les couverts faunistiques assurent une nourriture hivernale, un refuge et une zone de nidification.
D’un point de vue agro-environnemental, ces surfaces permettent de limiter l’érosion des sols et le ruissellement. Elles ajoutent de la valeur aux terres à faible productivité et offrent une diversité paysagère remarquable.