2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Déclinaison de la méthodologie ViaFauna en AuRA pour actualiser la connaissance de la perméabilité des infrastructures linéaires et les continuités écologiques pour la faune terrestre

ViaFauna est une approche méthodologique partagée entre acteurs et gestionnaires de la faune sauvage et acteurs et gestionnaires d’infrastructures linéaires de transports (ILT) et validée scientifiquement par le Cerema. Sa finalité est de mieux appréhender les interactions entre les ILT existantes et les continuités écologiques pour la faune terrestre. ViaFauna a vocation à faciliter le travail d’identification des secteurs prioritaires pour la reconstruction des continuités écologiques rompues par des ILT existantes, en dehors de la doctrine ERC (Eviter, Réduire, Compenser) qui ne s’applique qu’aux nouveaux projets d’infrastructures. ViaFauna apporte donc une plus-value intéressante à la connaissance de la perméabilité des infrastructures de transport.

La modélisation de la perméabilité des territoires d’AuRA à l’échelle des SCOT avec la méthodologie ViaFauna constituera complément significatif à l’atlas cartographique des corridors écologiques du SRADDET. Cet outil sera à la disposition des collectivités locales et des gestionnaires d’infrastructures en vue d’identifier les secteurs à enjeux sur le territoire, et de faciliter la prise en compte des continuités écologiques dans les démarches de concertation.

Le projet s’étendra sur deux années :

  • Année 1 : appropriation de la méthode, mise en place de la gouvernance, déclinaison des modélisations à large échelle, étude de faisabilité de ViaFauna à échelle fine sur secteurs tests de la région
  • Année 2 : déploiement de ViaFauna sur l’ensemble de la région, identification de secteurs à enjeux grâce aux modèles ViaFauna et déclinaison d’actions de restauration des continuités, déclinaison de nouvelles sous trames (milieux ouverts et/ou milieux humides)

Avec le soutien financier de l’OFB.

Identifiant du projet : 815

Crédit photo : FDC42

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité