2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Des oiseaux dans mon jardin

Dans leur globalité, les populations d’oiseaux communs sont en diminution. Certaines espèces sont d’ailleurs fortement touchées notamment du fait de la dégradation de leur habitat naturel et de la diminution de leur ressource alimentaire.

Dans ce contexte, la Fédération Régionale des Chasseurs des Hauts de France a mis en place depuis 2019 un projet d’éducation à l’environnement, basé sur des actions de sensibilisation en milieu scolaire ainsi que sur le comptage des petits oiseaux visitant nos jardins. Cette opération a pour finalité d’améliorer les connaissances sur l’ensemble de ces espèces grâce à 2 actions :

– Sensibiliser les scolaires à la reconnaissance ainsi qu’à la fragilité des différentes espèces d’oiseaux fréquentant les jardins. Pour ce faire, nous réalisons des animations nature à destination des élèves de cycles 2 et 3 . Nous aborderons les thèmes suivants : les caractéristiques de l’oiseau, l’identification des espèces présentes dans notre région, le régime alimentaire, les milieux de vie etc… Des supports pédagogiques variés accompagnent les séquences : fiches espèce, poster etc…Notre but est d’initier les jeunes générations à la reconnaissance des différentes espèces d’oiseaux fréquentant les jardins.

– Améliorer les connaissances sur les espèces d’oiseaux fréquentant les jardins de manière participative. Pour ce faire, nous proposons aux enseignants volontaires et impliqués dans le projet de renseigner les résultats de comptage des oiseaux fréquentant le jardin de leurs élèves. Un site internet dédié a été spécifiquement créée à cette fin. Les lieux d’observation sont multiples. Au cours des trois premières années du projet, les observations étaient axées exclusivement sur le jardin lui-même ainsi que sur le nichoir réalisé par les élèves lors des animations. A partir de 2022, nous ajouterons une nouvelle source d’observation qui se veut complémentaire aux deux premières, il s’agit d’une mangeoire.

Notre but in fine est d’avoir une meilleure connaissance des oiseaux fréquentant les jardins (espèces, abondance, fréquence), de déterminer le succès reproducteur des oiseaux occupant les nichoirs mais aussi d’étudier les tendances des populations hivernales de passereaux granivores fréquentant les mangeoires.

Ce projet bénéficie du soutien financier de la région Hauts-de-France, la FNC et l’OFB.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité