2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

DYN’AGROBIO CVL – Dynamique agroécologique en région Centre Val de Loire, pour une biodiversité des espaces ruraux sauvegardée et la reconquête de TVB fonctionnelles

Projet réalisé avec le soutien financier de l’OFB

Dans le contexte de simplification des espaces agricoles, le projet régional Dyn’Agrobio permet de renforcer, multiplier et déployer les actions engagées par les Fédérations des chasseurs en faveur de la restauration et la préservation d’habitats en faveur de la biodiversité dans les espaces ruraux de la région Centre-Val de Loire.

Les objectifs sont d’entretenir et reconstituer des habitats pour la faune sauvage et créer des refuges pour la biodiversité, en optimisant la localisation de ces aménagements pour améliorer la fonctionnalité écologique de ces milieux (corridors, zones d’abris, d’alimentation, de reproduction pour la biodiversité).

Deux actions principales pour y parvenir :

–          Sensibilisation de l’ensemble des acteurs du monde rural (agriculteurs, propriétaires, gestionnaires, élus locaux des collectivités jusqu’aux citoyens) avec une diffusion la plus large et efficiente possible des bonnes pratiques et aménagements favorables à la biodiversité. Cette action permet de mobiliser différents partenaires comme les chambres d’agriculture, les groupements de développement agricole, Hommes et Territoires, la FNAMS dans le cadre du mélange pollifauniflor…

–          Mise en place sur le terrain d’aménagements favorables à la biodiversité mais aussi à l’eau et aux sols, tout en recherchant à optimiser ces aménagements, avec par l’implantation de nouveaux couverts environnementaux type Pollifauniflor capable de répondre aux exigences biologiques et écologiques d’une multitude d’insectes pollinisateurs

Ce projet représente un montant global sur 3 ans de 1 730 000 € ; il est soutenu financièrement par la FNC et l’OFB à hauteur de 1 171 000 € (fonds biodiversité du dispositif Ecocontribution).

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité