2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Estimation de l’abondance des populations de Grand tétras en Ariège

Depuis 2010, la Fédération des Chasseurs de l’Ariège contribue à la réalisation des campagnes de dénombrement des coqs chanteurs de Grand tétras en suivant de nombreuses places de chant dans le cadre d’un nouveau programme de suivi des populations mis en place par l’Observatoire des Galliformes de Montagne (OGM).
Ce dispositif, dénommé Protocole Calenge, consiste en un échantillonnage des places de chant et de secteurs de prospection sur l’intégralité des Pyrénées françaises.
La Fédération contribue également à la recherche de nouvelles places de chants dans les quadrats tirés au sort et prospecte de nombreux secteurs hors quadrats à la recherche de nouvelles zones de parades du Grand tétras. En 8 ans, elle a ainsi dénombré 89 places de chant dans le cadre du protocole et 68 hors protocole

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité