Estimation de l’abondance des populations de Grand tétras en Ariège

Depuis 2010, la Fédération des Chasseurs de l’Ariège contribue à la réalisation des campagnes de dénombrement des coqs chanteurs de Grand tétras en suivant de nombreuses places de chant dans le cadre d’un nouveau programme de suivi des populations mis en place par l’Observatoire des Galliformes de Montagne (OGM).
Ce dispositif, dénommé Protocole Calenge, consiste en un échantillonnage des places de chant et de secteurs de prospection sur l’intégralité des Pyrénées françaises.
La Fédération contribue également à la recherche de nouvelles places de chants dans les quadrats tirés au sort et prospecte de nombreux secteurs hors quadrats à la recherche de nouvelles zones de parades du Grand tétras. En 8 ans, elle a ainsi dénombré 89 places de chant dans le cadre du protocole et 68 hors protocole.