Etude génétique sur le lièvre variable en Savoie

La Fédération des chasseurs de Savoie développe une étude basée sur la génétique du lièvre variable.
Les objectifs sont de mieux connaître cette espèce montagnarde discrète, sujette au réchauffement climatique : abondance, répartition dans l’espace, relations avec le lièvre européen, impact de la chasse.
Le protocole consiste au recueil d’un échantillon géoréférencé de crottes de lièvres sur deux sites d’études : Courchevel et Termignon-Lanslebourg.
Un partenariat avec le CNRS de Montpellier va permettre de valoriser ces données de terrain sur le plan statistique et d’adapter les protocoles de recueil.
Les résultats de l’étude démontrent des densités de lièvres variables allant de 2 à 5 individus au km2 et une absence d’hybridation entre les deux espèces.