2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Etude sur la génétique du Chamois sur l’Arc Alpin

En 2017, les Fédérations de Chasseurs des neufs départements Alpins ont participé, notamment par la collecte d’échantillons, à une vaste étude internationale sur la génétique du Chamois sur toute leur aire de répartition depuis la Méditerranée jusqu’aux Carpates, incluant les Alpes françaises, italiennes, suisses, autrichiennes, slovènes et croates .
Une bonne compréhension des liens génétiques entre les populations de Chamois sur chaque région géographique est utile pour une bonne gestion des populations.
Chaque échantillon sera analysé suivant un protocole de séquençage à haut débit du génome entier afin d’obtenir la signature génétique de chaque individu et établir les liens entre les populations. Les résultats sont attendus pour l’automne 2018.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité