2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif « éco-contribution » créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets sélectionnés sur dossiers sont évalués tout au long de leur mise en œuvre en toute transparence.

Etude sur l’aménagement du territoire agricole pour la biodiversité en lien avec les problématiques érosion & ruissellement dans la Région de Falaise

Le Sud de la plaine de Caen fait face à une mutation agricole importante ces dernières années, qui s’accompagne d’une augmentation de la taille du parcellaire, de surfaces importantes en monoculture, d’une diminution des lisières et des éléments fixes du paysage, et d’une manière générale d’une diminution de la biodiversité animale et végétale.

Les Fédérations des Chasseurs, les structures cynégétiques locales et les agriculteurs  sont des leviers pour la mise en place d’aménagements de territoire qui seraient à la fois favorables à la petite faune sauvage et joueaient un rôle majeur dans la reconquête de la biodiversité. La zone d’étude représente une surface d’environ 5000 hectares à cheval sur le Calvados et l’Orne. Une centaine d’exploitation pourraient  être concernées.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité