2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Etudes des oiseaux d’eau et des migrateurs terrestres avec l’institut scientifique ISNEA en Saône-et-Loire

L’Institut Scientifique Nord Est Atlantique (ISNEA) a été créé en 2013. Il a pour objectif la mise en œuvre d’études et de programmes de recherches afin de mieux comprendre le fonctionnement écologique et la biologie des organismes vivants, dans le but de promouvoir une gestion durable des espèces et des habitats naturels. Les espèces ciblées sont les oiseaux d’eau et les migrateurs terrestres.
En 2015, la Fédération des chasseurs de Saône-et-Loire a pris la décision de participer à certaines études mises en place par ISNEA.
Les suivis mis en place :
– suivi des oiseaux d’eau hivernants
– suivi des migrateurs terrestres hivernants : protocole SHOC (suivi hivernal des oiseaux communs)
– suivi des migrateurs terrestres nicheurs : protocole STOC (suivi temporel des oiseaux communs)

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité