2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Etudes sur la répartition, l’habitat et l’alimentation du Lièvre corse

Le Lièvre corse (Lepus corsicanus) est présent sur les 2/3 de la Haute Corse.
La Fédération des Chasseurs de Haute Corse a inscrit dans son Schéma Départemental de Gestion Cynégétique l’interdiction d’introduire, de détenir ou de transporter d’autres sous-espèces de lièvre que celle-ci.
Avant les années 2000, la Fédération avait déjà pu, grâce à des analyses de tableaux de chasse et des comptages, en savoir un peu plus sur les densités du Lièvre corse, ainsi que sur la chronologie et la biologie de sa reproduction.
Des données plus précises ont été acquises sur ses caractéristiques génétiques très originales, sur sa répartition et sur son habitat. Elles ont pu faire l’objet de publications scientifiques et mené à des échanges avec des chercheurs italiens.
Depuis 2015, une étude est menée sur son régime alimentaire

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité