2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Gestion de la perdrix rouge en Corse

Face à la baisse des populations de perdrix rouges naturelles en Corse (effectifs reproducteurs, taille des compagnie, etc.), la Fédération des Chasseurs de Haute-Corse a mis en place un projet d’étude des causes d’échecs de la reproduction en lien avec l’Institut Méditerranéen du Patrimoine Cynégétique et Faunistique et la Fédération des Chasseurs de Corse du Sud.
Un premier colloque insulaire sur l’espèce a eu lieu en 2017 entre les différents partenaires, avec des interventions de scientifiques.
La première mesure pour les 2 fédérations a été de réduire la pression de chasse dès 2013 en limitant le nombre de jours par semaine et le nombre de prises autorisées.
Les facteurs climatiques, la prédation, les dynamiques végétales (progression des maquis et forêts) sont autant de causes potentielles qui seront étudiées.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité