Le réseau associatif de la chasse se mobilise en faveur de la biodiversité au travers d’actions de terrain concrètes comme des restaurations de zones humides, des plantations de haies, des couverts d’intérêts faunistiques et floristiques ou encore des systèmes anti-collisions pour la faune sauvage sur le bord des routes.

Vous pouvez retrouvez l’ensemble des actions menées par les fédérations de chasseurs sur la carte ci-dessous qui présentent à la fois les projets issus du dispositif éco-contribution mais aussi tous les autres.

Gestion du faisan naturel sur 176 000 ha en Eure-et-Loir

Sur 32 unités de gestion représentant plus de 176 000 hectares et 142 communes, le faisan commun est géré à l’état naturel sans lâchers.

Pour cela, la Fédération des chasseurs d’Eure-et-Loir a développé des mesures de repeuplement à partir de faisandeaux issus de souches naturelles. Au cours d’une période de repeuplement (en moyenne 3 années), et jusqu’à ce que la densité de population soit suffisante (comptages et échantillonnages), les prélèvements sont interdits.

Après quoi, le plan de gestion attribue, pour chaque territoire, un niveau de prélèvements en fonction des comptages de reproducteurs réalisés au printemps et des échantillonnages des compagnies de faisans réalisé en été.

Dans les zones soumises au plan de gestion, le lâcher de faisan de tir est interdit.

Cette gestion durable de l’espèce garantit la présence d’oiseaux naturels sur 176000 hectares du département sans l’apport de lâchers d’oiseaux d’élevage.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité