2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Gestion du Lièvre dans les Landes

La Fédération des Chasseurs des Landes est impliquée dans la gestion durable du Lièvre et s’appuie pour cela sur 2 groupements d’intérêt cynégétique (GIC).
Le GIC de la Lèbe, composé en 2016 de 100 communes unies pour une gestion commune du lièvre, est soumis au prélèvement maximum autorisé de 1 lièvre par jour et par équipe sur toute la saison de chasse ainsi qu’une période restreinte de chasse.
Le GIC des 4 chemins, formé de 4 communes, a fait l’objet d’une réintroduction de lièvre il y a 20 ans et repose sur des mesures de gestion intégrant 2 composantes :
– suivi annuel grâce à des comptages nocturnes sur des circuits prédéfinis
– limitation de la chasse : ouverture de celle-ci 2 jours par an pour 4 lièvres par saison pour tout le GIC

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité