2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Gestion extensive des bords de route et de chemins en Vendée

Dans le cadre du programme Agrifaune, la Fédération des Chasseurs de Vendée effectue, sur la Zone de Protection Spéciale ‘Plaine calcaire du sud Vendée’, un travail pour mesurer la pratique de la fauche tardive des bords de chemins sur la fertilité des parcelles adjacentes.
Une expérimentation sur un linéaire de chemins compare la fauche dite classique souvent opérée en juin de la fauche tardive (après moisson).
Des observations d’évolution de flore et de dynamique d’insectes pollinisateurs et auxiliaires de cultures sont réalisées.
L’objectif du projet est de vérifier si la fauche tardive génère des difficultés de maintien de la propreté des parcelles et évalue l’impact sur la biodiversité.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité