Implantation de Jachères environnementales et de cultures « faune sauvage » dans le Loir-et-Cher

Destinées à la préservation des populations de petits gibiers et à la protection des cultures sensibles aux dégâts de grands gibiers, les Jachères Environnement Faune Sauvage ont été mises en place à partir de 1993 à l’initiative de la Fédération des Chasseurs de Loir-et-Cher en collaboration avec le monde agricole. Depuis, les surfaces contractualisées en J.E.F.S. ne cessent d’augmenter (2 000 ha en 2005/2006).