2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Implication dans le projet « Isère Amont »

Mené par le Syndicat Mixte des Bassins Hydrauliques de l’Isère, le projet « Isère amont », mené de 2012 à 2021, concerne 29 communes de la vallée de Grésivaudan. Ses objectifs sont la protection des populations contre les crues, la restauration des milieux naturels et la mise en valeur des berges pour les loisirs.
Dans le cadre de la restauration des milieux naturels, la Fédération des Chasseurs de l’Isère a été sollicitée. Pour cerner au mieux le territoire, elle a contacté les groupements d’intérêt cynégétiques (GIC) gibier d’eau et les associations communales de chasse (ACCA) concernées. Les informations recueillies sont prises en compte afin de concilier usages et restauration écologique dans chaque secteur.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité