2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Jachères et cultures favorables pour la biodiversité dans la Somme

La Fédération des Chasseurs de la Somme propose chaque année aux agriculteurs, et ce depuis 1993, l’implantation de jachères faune sauvage et de cultures à gibier.
L’objectif de la Fédération est d’inciter les agriculteurs à aménager les territoires et à mettre à la disposition de la faune des couverts, haies, cultures, jachères faune sauvage, bandes intercalaires, bosquets ou buissons favorables à la nidification et à leur défense contre les prédateurs.
Les semences des jachères sont offertes à hauteur de 4% de la surface agricole utile.
Début 2017, 200 participants – agriculteurs et détenteurs de droit de chasse – ont implanté près de 400 hectares de couverts sur l’ensemble du département, œuvrant en faveur de la faune sauvage et de la biodiversité au sens large.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité