La Gélinotte des bois bio-indicateur de la biodiversité forestière en Isère

La Fédération des chasseurs d’Isère est impliquée dans la protection de la Gélinotte des bois :
– Etude pour localiser et quantifier la biodiversité forestière en utilisant notamment comme bio-indicateur la Gélinotte des bois.
Plusieurs méthodes sont croisées : indices ponctuels sur placette circulaire (protocole OGM), classification des habitats forestiers selon un indice de biodiversité potentiel (méthode CRPF Languedoc Roussillon) et selon des potentialités gélinotte (protocole FDC38-ONCFS)
– Deux sites expérimentaux sur le massif de Belledonne : forêts communales de St Martin d’Uriage et de St Mury Monteymond.
– Concertation sur la gestion forestière avec les municipalités, les propriétaires et le gestionnaire forestier, en l’occurrence l’Office National des Forêts (ONF).