2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Maintien et réhabilitation de la « trame écologique » de la strate agricole des réservoirs de biodiversité

Le projet CIFF répond aux enjeux de préservation de la biodiversité dans la région d’Île-de-France. Il met en avant le principe de l’accompagnement sur le terrain des gestionnaires pour la création et le maintien de milieux semi-naturels en développant une mosaïque favorable à l’expression de la biodiversité. Ce projet s’inscrit dans les politiques publiques en faveur de la biodiversité, du SRCE, de la trame verte et bleue et des Plans d’Actions Nationaux en faveur des plantes messicoles et pollinisatrices en contribuant au maintien et à la restauration des continuités écologiques par un maillage d’infrastructures agro-écologiques. Les aménagements et pratiques proposés répondent aux besoin des territoires de grandes cultures de développer un maillage d’infrastructures agro-écologiques fonctionnel.

Ce projet a pour objectif de promouvoir le développement de Couverts à Intérêt Faunistique et Floristique dans la région IDF, dite de grandes cultures. Mobiliser et accompagner plus de 300 gestionnaires (agriculteurs et territoires) dans l’amélioration de l’habitat en faveur de la biodiversité. Apporter un maillage de 300 ha favorable à la faune et à la flore par la contractualisation de 300 Hectares auprès des exploitants concernés.

« avec le soutien financier de l’OFB »

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité