Mise en place d’un conservatoire départemental des populations naturelles de perdrix grise en Eure-et-loire

La Fédération des chasseurs d’Eure-et-Loir a mis en place un conservatoire de la Perdrix grise qui a la double ambition de permettre le sauvetage des nids détruits au cours des travaux agricoles et de produire des oiseaux naturels de repeuplement pour les territoires les plus démunis.
Une ligne téléphonique a été dédiée au sauvetage des nids et est activée au moment des travaux agricoles.

Un protocole de repeuplement en perdrix grise est proposé pour les territoires. Ce protocole prévoit le lâcher de perdreaux issus d’élevages sélectionnés par la fédération. Les territoires bénéficient d’une subvention d’un montant de 2 € par ha pour la première année de mise en place. Cette subvention permet de participer au financement de l’achat du matériel (cages de lâcher, matériel d’agrainage et de piégeage, etc.) nécessaire au repeuplement du territoire. Cette subvention est ensuite ramenée à 1€ de l’hectare pour les années suivantes.

Près de 100 000 oiseaux ont ainsi été lâchés depuis l’été 2017 sur une trentaine de zones réparties sur l’ensemble du département.