2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif « éco-contribution » créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets sélectionnés sur dossiers sont évalués tout au long de leur mise en œuvre en toute transparence.

Partenariat avec les stations de ski pour la protection du tétras-lyre, du lagopède alpin et de l’aigle royal en Savoie

Une convention inédite vient d’être signée entre les exploitants du domaine skiable des 3Vallées, la Fédération des Chasseurs de Savoie, le Parc national de la Vanoise, l’ONF, l’ONCFS et l’Observatoire des galliformes de montagne. Sur trois ans, l’objectif est triple : mieux connaître l’utilisation de l’espace skiable par les oiseaux, et notamment les zones dites de refuge ou de quiétude dans et en dehors des domaines skiables ; mieux évaluer l’impact des dérangements ; communiquer auprès des pratiquants. La zone d’étude comprend le domaine des Trois vallées et la réserve du Plan de Tuéda. Les domaines skiables financent 96 000 euros dans l’opération, pour l’achat de balises satellitaires qui seront posées sur 20 tétras, 10 lagopèdes et un aigle royal.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité