2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Plantation dans les paysages mosellans d’arbres fruitiers appartenant au patrimoine végétal du département.

Le projet  »ARBRE FRUITIERS DANS LE PAYSAGE » s’appuie sur l’arbre fruitier isolé ou sous forme de vergers, éléments du paysage simple à mettre en oeuvre pour redonner vie à la plaine. Outre augmenter la biodiversité, ce projet s’insérera dans la politique régionale pour le développement de la trame verte et bleue.
La première année de fonctionnement a pour objectif d’identifier les candidats, de préparer leur dossier d’implantation de vergers ou arbres fruitiers isolés et d’implanter un site de démonstration et de communication. Il a pour vocation de calibrer et de préparer les phases ultérieures dont l’objectif sera la plantation de fruitiers en nombre.
Durant la seconde (et éventuellement la troisième) année, la FDC57 a l’ambition d’implanter près de 1600 arbres fruitiers isolé ou sous forme de vergers (soit entre 100 et 200 vergers, ou plus, d’environ 8 arbres chacun). Outre l’implantation d’arbres fruitiers, la FDC57 apportera son expertise auprès des propriétaires ou des collectivités afin d’augmenter la capacité d’accueil du verger par l’installation d’hôtels à insectes, de différents nichoirs à oiseaux… mais également dans la gestion du verger.
Le verger servira d’outils d’éducation à l’environnement pour la FDC57. La plantation de certains vergers pourra être réalisée avec l’aides d’écoles locales. Des fiches pédagogiques seront ainsi créés suivant le public visé. Un parrainage des arbres par les enfants de la commune en question est envisageable. En effet, au-delà de l’aspect symbolique, ce type d’opération permet de sensibiliser les plus jeunes à la protection de l’environnement et ce, même à l’échelle locale. Ce parrainage doit les amener à prendre une part active dans l’entretien des vergers (taille, gestion des abords) et les en rendre responsable et fier.

Avec le soutien financier de l’OFB

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité