Plantation de haies champêtres dans le Doubs

La préservation ou la création d’ »éléments fixes du paysage » comme les haies ou les vergers permet de créer des connexions entre les différentes entités naturelles forestières, des refuges pour la petite faune de plaine et permet de lutter contre les pullulations de campagnols terrestres. C’est en préservant cette nature « ordinaire » que nous préserverons les espaces naturels remarquables.
La Fédération des chasseurs du Doubs a participé à de nombreuses réunions sur la Trame verte et bleue afin de réfléchir à des actions susceptibles de répondre aux attentes du Grenelle de l’environnement.
Le programme permet d’implanter 10 000 arbres par an dans le département.
En presque 20 ans, la Fédération a planté 70 000 arbres sur 320 plantations. 1/3 du département en a bénéficié.