2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif « éco-contribution » créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets sélectionnés sur dossiers sont évalués tout au long de leur mise en œuvre en toute transparence.

Projet de conservation et de valorisation du site de « Blache pauvre » classé en réserve de chasse et de faune sauvage dans les Hautes-Alpes

Le site de formation de la Fédération des chasseurs des Hautes-Alpes, dit de « Blache pauvre », est reconnu pour sa richesse écologique. Il abrite plusieurs espèces dont la préservation est d’intérêt régional voire national : alyte accoucheur, engoulevement d’Europe, rousserole effarvatte, huppe fasciée, circaète jean leblanc. La Fédération a entrepris la mise en Réserve de Chasse de ce site et le nettoyage des polluants. Des aménagements conservatoires vont être mis en place. La Fédération envisage de développer des activités en faveur de l’éducation à la nature et par le perfertionnement des formations dispensées aux chasseurs.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité