2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Projet de dénombrement pluriannuel de faune sauvage sur 35 territoires de référence du département de l’Isère dans le cadre de la politique publique de gestion durable du patrimoine faunique

L’objectif général est de disposer de données de qualité pour suivre les tendances d’évolution des populations, le succès de leur reproduction (petit gibier) et leur niveau d’abondance, dans le respect des protocoles établis par l’ONCFS-OFB en lien avec les observatoires OGFH et OGM.
Une participation accrue du personnel technique de la FDC 38 aux comptages cervidés permettra de s’assurer du bon respect du protocole et de la qualité des données recueillies par des chasseurs bénévoles (Indice d’Abondance Nocturne). Ces rencontres sont l’occasion d’échanger des problématiques de terrain rencontrées par les acteurs locaux mais aussi de sensibiliser ces derniers aux politiques régionale et nationale (PRFB et PNFB). Une proposition sera faite aux acteurs forestiers afin qu’ils participent davantage aux opérations de dénombrement. Les données de comptage sont saisies à l’échelle communale sous tableur Excel et transmises à l’OGFH selon ses modalités, afin d’alimenter les tableaux de bord.
Les opérations de comptages des effectifs reproducteurs de galliformes de montagne et d’évaluation du succès de la reproduction, sous maitrise d’oeuvre de la FDC 38, sont partagés entre son personnel technique et les chasseurs locaux. Conformément aux préconisations de l’OGM, ces derniers suivent, pour les opérations de comptages à l’aide de chien d’arrêt, une formation « conducteurs de chien d’arrêt » auprès de la FDC 38 et signent une charte d’engagement. Les données recueillies lors de ces opérations de dénombrement sont saisies directement en ligne et de fait géoréférencées dans les bases de
données de l’Observatoire des Galliformes de Montagne.

Partenaires techniques :  Unité cervidés et sanglier de l’OFB, Unité petite faune sédentaire de l’OFB
Partenaires bancarisation des données : OGFH, OGM
Partenaires institutionnels : OFB, ONF, DDT38, Chambre d’Agriculture – service forêt
Partenaires associatifs : ACCA, Chasses Privées, chasseurs

Echelle : Cervidés : Chartreuse, Belledonne, Vercors, Trièves ; Galliformes de montagne : Vercors, Belledonne, Oisans, Valbonnais

Avec le soutien financier de l’OFB

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité