Le réseau associatif de la chasse se mobilise en faveur de la biodiversité au travers d’actions de terrain concrètes comme des restaurations de zones humides, des plantations de haies, des couverts d’intérêts faunistiques et floristiques ou encore des systèmes anti-collisions pour la faune sauvage sur le bord des routes.

Vous pouvez retrouvez l’ensemble des actions menées par les fédérations de chasseurs sur la carte ci-dessous qui présentent à la fois les projets issus du dispositif éco-contribution mais aussi tous les autres.

Projet Hirondelles et biodiversité en Hauts-de-France

Les Hauts-de-France accueillent 3 espèces d’hirondelles en période de reproduction : l’Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum), l’Hirondelle rustique (Hirundo rustica) et l’Hirondelle de rivage (Riparia riparia). Ces espèces subissent aujourd’hui différentes pressions dont la plupart sont d’origines anthropiques, notamment la disparition de l’habitat de nidification, la réduction des matériaux de construction des nids ou encore l’amoindrissement de leur ressource alimentaire. Comme sur l’ensemble du territoire métropolitain, les espèces d’hirondelles connaissent dans notre région une chute de leurs effectifs.

Face à ce constat est née en Février 2020 l’opération « Hirondelles et Biodiversité en Hauts-de-France », portée par la fédération régionale des chasseurs et mise en œuvre par les fédérations départementales des chasseurs ainsi que l’association « Maison de la nature et de l’oiseau ». Ce projet bénéficie aussi du soutien de la Région Hauts-de-France.

Durant cette première année, des actions d’éducation à l’environnement, destinées à sensibiliser le jeune public à la sauvegarde des espèces d’hirondelles présentes dans notre région, ont été réalisées dans 20 classes. A partir d’un livret pédagogique, les élèves, majoritairement issus des cycles 2 et 3, ont été amenés à identifier les 3 espèces d’hirondelles ainsi qu’à mieux connaitre leur régime alimentaire et leur migration. Chaque enfant a pu construire un nid artificiel au cours d’un atelier pédagogique. Ce nid a ensuite été apposé au domicile des enfants ou sur des terrains communaux.

Afin de contribuer au maintien et au renforcement des colonies d’hirondelles, des aménagements de type « espaces boueux », visant à apporter aux hirondelles la matière première indispensable à la construction de leurs nids, ont également été proposés au grand public (habitants, associations, communautés de communes, syndicat mixte). Un don de bacs à endives déclassés, obtenu avec le concours de la Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage, nous a permis de créer ces espaces boueux artificiels et facilement installables.

123 « bacs à boue » ont ainsi été mis en place dans toute la région Hauts-de-France au cours de l’année 2020, afin de soutenir la nidification des hirondelles. En complément, des animations nature à destination du grand public ont aussi développées dans le but de sensibiliser le plus grand nombre à la fragilité de ces espèces.

Enfin, nous avons créé une plateforme web participative permettant, grâce au recensement des colonies et à l’évaluation du succès reproducteur, d’améliorer les connaissances sur les populations d’Hirondelles présentes en Hauts-de-France.

Ce projet se poursuivra en 2021. Plus d’informations sur : www.hirondellesetbiodiversite.fr

 

Ce projet est notamment mis en œuvre dans le cadre de l’écocontribution avec le soutien financier de l’OFB et de la FNC.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité