Réintroduction du chamois en Lozère

En 2016, la Fédération Départementale des Chasseurs de la Lozère a décidé de poursuivre la réintroduction du chamois dans les Gorges du Tarn. En 2017, s’est déroulé la seconde mise en œuvre de l’opération de reprise de chamois dans les Alpes Maritimes, au sein de la Vallée de la Gordolasque dans le Mercantour. Le projet s’est achevé en 2018 avec une opération sur les Monts du Cantal et une dernière dans la RNCFS des Bauges.
Un total de 27 chamois ont été relâchés entre 2015 et 2018. Seize ont fait l’objet d’une observation visuelle récente en Lozère en 2019. Deux mâles ont été localisés en 2016 dans le Gard et un autre dans l’Hérault. Un minimum de 18 naissances a été comptabilisé depuis 2015.