2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Réseau National d’Observation « Bécassines »

Le réseau national ONCFS/FNC/FDC/CICB « Bécassines », créé en 2006, suit les populations de Bécassine des marais et de Bécassine sourde qui séjournent en France. Chaque année, environ 2 000 bécassines sont baguées par 130 professionnels de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) et des Fédérations départementales des chasseurs (FDC) et quelques bénévoles. Les données recueillies permettent d’estimer les taux de survie et la tendance des effectifs hivernants en France. Ces informations sont complétées par celles du Club international des chasseurs de bécassines (CICB), à partir d’une récolte annuelle d’ailes de bécassines tirées à la chasse. Ces données renseignent sur la structure d’âge de la population chassée, elle-même indicatrice du succès annuel de la reproduction.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité