Restauration de la gravière de Cazères dans les Landes

Suite à la signature d’une convention de partenariat avec la société Gascogne Matériaux (GAMA), la Fédération des Chasseurs des Landes est impliquée dans la remise en état du site d’exploitation en véritable espace naturel, ceci afin d’orienter les réaménagements au mieux des intérêts faune/flore et dans le but d’y asseoir une gestion post-extraction.
En liaison avec le Conservatoire des Races d’Aquitaine, la Fédération a acquis 4 vaches béarnaises et 1 taureau en 2015 pour contribuer à l’entretien d’une partie du site ouverte au pâturage.
Le site artificiel, transformé en réel écosystème, accueille maintenant une microfaune diversifiée. L’avifaune est de plus en plus présente sur le site, passant de 1 oiseau en 2007 à 2300 en janvier 2016, avec 22 espèces recensées par la Fédération.