Restauration des mares et autres milieux lentiques en Occitanie

Ce projet régional est conduit et animé par 6 Fédérations des Chasseurs depuis 2016. Il vise la restauration de mares à enjeux à l’échelle de territoires de projet, via une démarche commune : un recensement participatif des mares par les chasseurs, leur priorisation, le diagnostic des mares prioritaires puis leur restauration. Un accompagnement des propriétaires ainsi que des actions d’éducation à l’environnement sont également organisées pour la préservation des mares.

 

Depuis 2016, ce projet a permis le recensement de 1873 mares par les chasseurs et la restauration de 225 mares favorisant ainsi le maintien de réseaux de mares et des espèces associées (amphibiens, odonates, …).

Ce projet est conduit dans la Haute-Garonne, l’Aveyron, le Gers, le Tarn-et-Garonne, le Lot et le Tarn.

Il est soutenu par l’Europe (FEDER), l’Agence de l’Eau Adour-Garonne, l’Office Français de la Biodiversité et la FNC.