2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’Etat dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Restauration du bocage du bassin-versant du Falleron en Vendée

La Fédération des chasseurs de Vendée a été missionnée par l’Agence de l’eau pour mettre en oeuvre la restauration du bocage sur le secteur bassin-versant du Falleron, qui présente des signes de pollution et un dysfonctionnement de son régime hydrique. Elle accompagne les exploitants agricoles volontaires pour effectuer des travaux de plantation de haies sur leurs parcelles. Les zones ciblées sont situées sur les secteurs à forte pente : les haies font barrage au ruissellement en cas de fortes pluies et ont aussi un rôle épurateur et filtrant. 720 mètres de haies et plus de 1 200 arbres (chêne, poirier sauvage, bourdaine, prunellier, houx, sureau…) ont à ce jour été plantés sur trois exploitations, grâce à l’aide de plus d’une vingtaine de bénévoles de la société de chasse communale, de la LPO et des agriculteurs.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité