2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Restauration et gestion durable des habitats et des continuités écologiques en Nouvelle-Aquitaine

Ce projet régional répond aux enjeux locaux de préservation de la biodiversité par l’accompagnement sur le terrain des gestionnaires pour le maintien des milieux naturels et semi-naturels, et la création d’une mosaïque de milieux favorables à l’expression de la biodiversité. Mené sur les 12 départements de Nouvelle-Aquitaine, ce projet déploie une expertise spécifique en fonction du contexte biogéographique considéré. Effectivement, les fédérations départementales des chasseurs vont conseiller et accompagner les acteurs locaux afin de mettre en place des aménagements agroenvironnementaux (haies, bandes enherbées, jachères…) participant ainsi au développement de la biodiversité, à la lutte contre l’érosion des sols, à l’amélioration de la qualité de l’eau et des paysages. Ce projet participe également aux Plans d’Actions Nationaux en faveur des pollinisateurs en proposant des déclinaisons de couverts adaptés spécifiquement aux insectes pollinisateurs.

L’objectif de ce projet est d’accompagner les acteurs de la Région à mieux prendre en compte et préserver la biodiversité ordinaire et les continuités écologiques. Il se décline en trois grands volets :

– volet 1 : amélioration des habitats : mettre en œuvre des aménagements agro-écologiques,

– volet 2 : innovation et expérimentation : être force de propositions pour développer des modes de gestion adaptés aux contraintes agricoles et environnementales,

– volet 3 : pédagogie et sensibilisation : communiquer sur la préservation de la biodiversité « ordinaire » présente dans nos campagnes.

Les actions mises en place par la FDC 79 au cours de ce projet au sein de chaque volet, depuis 2020, sont :

  1. Conseil et animation territoriale auprès des exploitants et des parties prenantes pour la mise en œuvre des aménagements agro-écologiques favorable à la biodiversité : La FDC 79 met en place des aménagements agro-écologiques auprès des exploitants agricoles, des particuliers ou encore auprès des communes du département des Deux-Sèvres. Ces aménagements comprennent : la plantation de haies, l’implantation de jachères faune sauvage et mellifères ou encore la mise en place de CIPAN ou de bandes enherbées. Les agents de la FDC 79 rencontrent  par une visite sur le terrain les personnes souhaitant réaliser ces aménagements afin de les accompagner techniquement et administrativement tout au long de la mise en place des aménagements. Des conseils sur l’entretien sont également procurés lors des interventions pour assurer la pérennisation des aménagements.
    La mise en œuvre de ces derniers, doit répondre aux besoins et aux attentes des demandeurs tout en étant en cohérence avec les enjeux du territoire (renforcement de la biodiversité et de la faune sauvage, érosion du sol, adaptation des pratiques agricoles,…). Un contrat est par la suite signé entre la FDC 79, le gestionnaire de l’espace et le propriétaire, présentant l’ensemble des modalités (type de semences, plants, surface, durée, intervention, enjeux,…). Un accompagnement technique est assuré par la FDC 79 lors de la réalisation des travaux ainsi qu’un suivi sur les premières années (levée des couverts, entretien de la plantation,…).

Les ACCA sont également un soutien dans la réalisation des aménagements, notamment lors de la plantation de haies, par la participation des chasseurs lors du chantier et l’encadrement des scolaires.

Concernant les semences, la FDC 79 redistribue les différents mélanges et les met à disposition du territoire, aux personnes souhaitant implanter des CIPAN. Lors de la distribution des mélanges, la FDC 79 donne quelques recommandations pour la mise en place de ces couverts :

– Implantation du couvert au plus près après la récolte pour bénéficier de la fraîcheur du sol

– Maintenir le couvert jusqu’au 30 septembre pour une interculture courte ou jusqu’au 15 novembre pour une interculture longue

– Privilégier les espèces gélives

– Destruction du couvert avec une barre d’effarouchement.

Ainsi, par la mise en place de ces aménagements et les conseils de terrain, la FDC 79 participe au maintien et au renforcement des continuités écologiques et des habitats favorables à la biodiversité.

Ci-dessous les résultats obtenus pour l’année 2020-2021 en Deux-Sèvres :

  • Nombre de dossiers : 524 dont 21 pour les haies, 190 pour les jachères faune sauvage, 66 pour les jachères mellifères, 28 pour les CIPAN et 219 pour les bandes enherbées
  • Nombre de plants : 10 038 plants
  • Linéaire de plantations plantées : 5.6 km
  • Superficie de jachères faune sauvage : 113.75 ha
  • Superficie de jachères mellifères : 30.90 ha
  • Superficie de CIPAN : 270.16 ha
  • Superficie de bandes enherbées : 102.69 ha

2. Suivi, mise en réseau des techniciens et bancarisation des données : des échanges réguliers ont eu lien entre les personnels des fédérations départementales par le biais de réunions, de visio-conférences,… Concernant le géoréférencement, l’ensemble des projets de plantations réalisés par la FDC 79 ont été géoréférencés sur le logiciel QGIS, par un agent. Tous les projets peuvent donc être visualisés sur carte à l’échelle parcellaire.

3. Sensibilisation, communication et information : La FDC 79 a réalisé de nombreuses animations auprès des scolaires des communes concernées ainsi que diverses animations sur la problématique environnementale ou encore sur les aménagements mis en place notamment les plantations. En effet, chaque plantation est accompagnée d’une animation scolaire en classe avant la participation des élèves au chantier de plantation. Les animations sont assurées par les animateurs de la FDC 79 préparant en amont des activités manuelles, des présentations en salle,…  avant la mise en pratique sur le terrain favorisant la compréhension et la participation de l’ensemble des élèves. Chaque plantation fait l’objet d’une communication sur les réseaux sociaux (page facebook de la FDC 79) pour informer sur la réalisation des chantiers et sensibiliser le grand public à la préservation et la mise en place de haies sur le territoire.

En 2020-2021, 113 animations/réunions ont été réalisées, avec 4 692 personnes sensibilisées. 12 articles dans la presse sont parus sur les chantiers de plantations de haies.

Les partenaires du projet sont les suivants :

  • Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine : partenaire financier
  • Conseil Départemental des Deux Sèvres : partenaire financier
  • AFAC Agroforesterie : partenaire technique et financier dans la définition du protocole de plantation des haies et des essences
  • Prestataires de services : Pépiniériste NAUDET pour les plants et ASTERIA pour les semences de jachères et CIPAN

Ce projet est notamment mis en œuvre dans le cadre de l’écocontribution avec le soutien financier de l’OFB et de la FNC. La FDC 79 a la volonté de poursuivre ces actions de mise en place d’aménagements et de sensibilisation sur l’ensemble du département des Deux-Sèvres pour l’année 2022-2023.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité