2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Risques de déséquilibre forêt-cervidés dans les Pyrénées françaises

La gestion du Cerf élaphe et du Chevreuil, par l’intermédiaire du Plan de Chasse, peut être rendue difficile par des visions différentes de l’équilibre sylvo-cynégétique de la part des acteurs cynégétiques et sylvicoles. L’Office National des Forêts et la Fédération Régionale des Chasseurs de Midi-Pyrénées ont donc proposé la réalisation d’un diagnostic partagé de l’équilibre sylvo-cynégétique, en partenariat avec leur réseau départemental respectif. Une analyse du risque de déséquilibre forêt-cervidés a été conduite à l’échelle des 1 183 communes de montagne des Pyrénées françaises. Elle consiste à confronter la vulnérabilité des peuplements boisés vis-à-vis de l’aléa « cervidés » pour évaluer le niveau de risque qui pèse sur ces peuplements.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité