2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Sauv’bocage BFC

Les 8 Fédérations des Chasseurs de Bourgogne-Franche-Comté ont souhaité renforcer leur investissement dans la préservation et la restauration du bocage régional. L’enjeu est en effet de contribuer à restaurer la trame verte, dans un contexte de forte régression du bocage et plus largement des arbres en secteur agricole.

Ce projet démarré en mars 2020 a permis, jusqu’en juillet 2021:

  • l’accompagnement de près de 160 maîtres d’ouvrage, pour plus de 48 km de haies et plus de 1 173 arbres et 2000 m² de bosquets projetés. Les FDC leur ont prodigué de nombreux conseils portant sur la localisation des aménagements, le choix des essences, les caractéristiques à prévoir (nombre de rangs, protection des plants etc…), en amont des plantations, ainsi qu’une information sur les dispositifs d’accompagnement financier adaptés
  • l’accompagnement à la plantation de 76 maîtres d’ouvrage ayant concrétisé leur projet à la suite des conseils délivrés, pour plus de 18 km de haies, (la priorité est donnée aux dispositifs existants; aussi seuls 15 maitres d’ouvrages ont été aidés financièrement dans le cadre de l’éco-contribution, pour 8 km de plantations; les autres planteuyrs ont été orientés vers les autres dispositifs les plus adaptés). Cette aide a été apportée en nature et/ou en main d’oeuvre; chaque porteur de projet participant aux plantations et/ou au travail préalable
  • le suivi de 80 plantations existantes : 40 haies pour un linéaire de plus de 63 km, ainsi que 40 vergers
  • 466 personnes, essentiellement scolaires ou étudiants, touchées par 47 animations, incluant la participation à de nombreux chantiers de plantation
  • 35 participations à des temps d’échanges multi-partenariaux visant à préserver les haies et à faire émerger de nouvelles filières. Ainsi les FDC 25 et 71 s’impliquent dans le développement de la marque « Végétal Local » (agrément de collecteur obtenu par la FDC 71 et 1ère collecte de semences organisée!) et la FDC 25 et 39 se mobilisent pour le développement du Label Haie. Enfin la FDC 71 s’est associée à la coopérative Bourgogne du Sud pour développer une filière de commercialisation de bois déchiqueté (chaufferies et pâillage végétal pour jardineries), et accompagne les acteurs souhaitant l’intégrer.

Ce projet a bénéficié du soutien financier de l’OFB et de la FNC dans le cadre de l’éco-contribution. Il se poursuit actuellement sur 7 des 8 départements, avec comme objectifs:

  • l’accompagnement de près de 90 maîtres d’ouvrage
  • l’appui à la réalisation de 68 plantations
  • le développement de la filière Végétal Local en particulier dans le 71;
  • la formation de 3 salariés de la FDC 25 au plan de gestion durable des haies et la reconnaissance de la FDC 25 comme référente du label Haie (réalisées)
  • la participation à des groupes de travail visant à promouvoir et faciliter l’agroforesterie intraparcellaire et la gestion du bocage agricole (71).
Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité