2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Structuration et harmonisation régionale des données naturalistes collectées par les Fédérations des Chasseurs.

Ce projet mis en place par les fédérations de côte d’or, du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la haute Saône, de la Saône et Loire, de l’Yonne et du territoire de Belfort, a pour objectif de faire un état des lieux de la biodiversité ordinaire de la faune sauvage par la valorisation des suivis naturalistes effectués en FDC,  permettant ainsi la structuration des données des fédérations de chasse sur le suivi des espèces, des habitats et des travaux sur les habitats et ainsi pouvoir renforcer la participation du réseau fédérale aux réseaux nationaux d’observation de la faune sauvage et de la biodiversité ainsi que le partage de la connaissance sur le suivi de la biodiversité ordinaire.

Tout d’abord un inventaire des données naturalistes a été produit par les FDC, permettant ainsi d’identifier :

  • 148 espèces suivies (minimum, en effet, la liste des espèces contactées de façon opportunistes n’est de fait pas exhaustive)
  • 83 protocoles mis en œuvre dont 61 toujours actifs, parmi lesquels :
    • 46 suivis protocolés
    • 15 protocoles utilisés pour de la collecte opportuniste de données (dont prospections ciblées et inventaires).

 

Suite à cet inventaire, des outils ont pu être identifiés et mis en place pour harmoniser les indicateurs de données et simplifier la collecte de données. Certains outils existants (Vigifaune ©,, Geonature…) répondaient aux besoins, permettant leur déploiement dès à présent, d’autre ont été développés, déployés, incrémenté et sont maintenant opérationnel.

 

Afin de consolider ce projet, les FDC déposeront une nouvelle tranche en vague 2  2022/20233, avec pour objectif l’animation et la coordination des FDC pour la collecte et la remontée des données collectées sur les différents outils mis en place lors de la première tranche, ainsi que le formatage et l’export des données vers le SINP.

 

Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Office Français de la Biodiversité et de la Fédération Nationale des Chasseurs, dans le cadre du dispositif « écocontribution ».

 

 

Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Office Français de la Biodiversité et de la Fédération Nationale des Chasseurs, dans le cadre du dispositif « écocontribution ».

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité