2 programmes pour agir
au quotidien

La nature est dans l’ADN des chasseurs, ils se sont dotés de programmes collaboratifs pour agir au service de l’environnement, quantifier leurs actions, les faire connaître et profiter d’un échange d’expérience.

L’application Cyn’action biodiv, lancée en 2016, a fait les preuves de son utilité. Elle permet à tout un chacun de savoir ce qu’il se passe de positif au service de la biodiversité à côté de chez lui, par l’implication directe des chasseurs.

Le dispositif "Eco-contribution" créé par la loi chasse de juillet 2019 est une dotation obligatoire des chasseurs assortie à un soutien de l’État dans le but de financer la mise en œuvre d’actions concrètes, proposées par les Fédérations de chasseurs au service de la biodiversité. Ces projets, sélectionnés sur dossiers sont évalués en totale transparence tout au long de leur mise en œuvre.

Suivi de la reproduction des galliformes de montagne dans les Hautes Alpes

La Fédération Départementale des Chasseurs des hautes-Alpes et l’Office National de la chasse et de la Faune Sauvage organisent des sorties en montagne pour dénombrer les nichées de tétras lyre, perdrix bartavelle et lagopède alpin.
Ces suivis estivaux permettent chaque année d’évaluer quantitativement et qualitativement la reproduction des oiseaux. Les résultats permettent d’autoriser ou non la chasse et de déterminer le quota d’oiseaux à prélever dans le cadre d’un arrêté préfectoral prévoyant un plan de chasse.
A l’issue de ces opérations de comptage un indice de reproduction est calculé, soit le nombre de jeunes observés divisé par le nombre d’adultes ou de poules observés selon l’espèce.

Métropole
Toutes nos actions pour la biodiversité